Fleur de lotus rose

Le mot yoga vient du sanskrit, et, signifie « union », le yoga nous unie, nous relie à notre nature véritable. C’est un état de présence.

Hatha yoga 

Hatha est un mot sanskrit qui évoque l’union des opposés, dans l’idée de les tenir ensemble.  » Ha  » signifie le soleil et  » Tha  » la lune.

Le hatha yoga se pratique de manière lente. L’accent est mis sur les postures avec prise de conscience du souffle, mais aussi sur l’intervalle entre les postures et sur la qualité d’attention. C’est une exploration tranquille de ce qui est là dans l’instant, sans effort, sans intention de modifier quoi que ce soi ou d’atteindre un but.

 

Au fil de l’année nous aborderons.. 

 

LA RESPIRATION
– La respiration yogique complète (respiration abdominale, costale, claviculaire) 
– Ujjayi : le souffle victorieux 
– Kapalabathi : exercice de purification (kriya) 
– Bhastrika, et son action sur l’ensemble de la zone abdominale et les muscles du diaphragme et du cœur
– Les respirations alternées, pour le ré-équilibrage des latéralités cérébrales et la distribution du prana*

*Prana ou l’énergie vitale contenu dans l’air 

LES POSTURES : il en existe 7 types : 
– Postures assises et couchées
– Postures debout
– Postures inversées
– Postures des abdominaux et lombaires
– Torsions
– Flexions avant
– Flexions arrière

LA MÉDITATION 

LES BHANDHAS : contractions, ligatures. Le terme « bandha » signifie « verrou ».

– Mulabhanda, et ses différentes phases de mise en place dans le plancher pelvien
– Uddiyana, le verrouillage du diaphragme
– Jalandhara, le verrouillage de la gorge

L’utilisation de ces verrouillages garantie le maintien de la ceinture lombaire – abdominale.

Aussi, la mise en place de ces ligatures participe à la diffusion de l’énergie vitale dans l’ensemble de l’organisme.

LES MANTRAS
Les mantras sont des syllabes spécifiques qui ont un effet vibratoire sur l’ensemble du corps.

LE YOGA NIDRA : yoga du rêve et du sommeil conscient :
– détente profonde du corps
– état de conscience entre l’état de veille, de rêve et de sommeil profond
– « infusion », intégration d’une pratique

L’auteure Tara Michaël dans « Les voies du Yoga » exprime que le rôle du Hatha yoga, de sa pratique, est d’apprivoiser le mental, pour le stabiliser, et lorsque celui-ci est stabilisé, l’état de yoga se produit.

Le yoga n’est pas la position extérieure, celle que l’on nous montre. Le yoga est la position intérieure, que l’on découvre à partir de la position extérieure. Cette position là, personne ne peut nous la montrer. Personne ne peut nous donner un temps, il nous appartient de la sentir à partir de notre propre intérieur, de notre propre expérience.

« Le yoga a ceci de merveilleux, c’est qu’il nous prend exactement là où nous en sommes. Que l’objectif soit celui d’un travail physique, psycho-corporel, énergétique ou d’éveil, il agit selon l’intention et la “présence d’âme” que nous mettons dans notre pratique. Ainsi, il permet parfois d’opérer de petits miracles, sur les cellules, les tissus, la santé, ou encore sur des strates bien plus profondes et subtiles. »

Michèle Lefèvre